State of decay 2

J’avais passé un bon moment sur le premier, c’est donc tout logiquement que je guettais le second. STATE OF DECAY 2 est le jeu qu’on a envie de voir briller. La version polishée où on se dit voilà ça y est on tient le jeu de zombie ultime …

Sauf que c’est peut être pas tout à fait ça quand on lit les critiques mitigées ici et là. Personnellement ce qui m’intéresse dans ce jeu, c’est l’immersion et l’aspect presque MMO en solo qui permet sans se prendre la tête de rentrer dans un trip des meilleurs épisodes de Walking Dead. ça sent clairement pas le jeu ultime, c’est tellement bourré de « bug » que c’est surement encore un peu tôt pour se plonger dedans, mais avec une copie affinée ça se boude pas totalement non plus … enfin je crois.

WTF ?!? Fin de vie pour la PS4

Vous n’êtes surement pas passé à coté de cette déclaration du président de SONY annonçant la fin de cycle de vie pour la PS4. Je dirais rien de vraiment choquant mais j’avoue trouver un peu rapide cette idée de passer à la PS5, La PS4 et cette génération ne me semble pas avoir offert le clap de fin vidéoludique. J’ai l’impression qu’il y a encore beaucoup à offrir et à exploiter. Mais bon si le professeur SONY dit que c’est la fin, c’est que c’est la fin.

La NES MINI revient pour l’été

Depuis sa sortie en fin d’année 2016 la NES mini se fait rare. Cette rareté à fait la joie des profiteurs sur ebay. Mais la roue tourne et NINTENDO s’est enfin décidé à relancer la production de la bête pour cet été au prix défiant toute concurrence de 59,99€. La fin du bizness pour tout ceux qui ont profité de cette pénurie pour assassiner le portefeuille des collectionneurs l’ayant raté à sa sortie.

MINIT, a 60 seconds game’s chrono.

MINIT au premier abord pourrait ne rien avoir pour lui et pourtant il serait injuste de bouder ce jeu. Le héros ne peut vivre que par courtes sessions de 60 secondes avant de mourrir et réapparaitre à son point de départ.

La conclusion est qu’il est incroyable de voir tout ce qu’il est possible de faire en 60 secondes, cette découverte est tout le mérite et l’originalité de MINIT. Un monde étonnant plein de charme et d’amour du gros pixel, à découvrir parce que c’est bien.